Gnose - L'Institut Culturel Quetzalcoatl

Gnose ICQ dans: Anglais | Espagnol

 

La compréhension des thèmes gnostiques.

Beethoven

LA COMPRÉHENSION CRÉATRICE VA SE DÉVELOPPER À PARTIR DU PUR DISCERNEMENT ; il ne peut y avoir de compréhension si on n'établit pas un parfait ÉQUILIBRE ENTRE L'ÊTRE ET LE SAVOIR. Quand l'Être est plus grand que le Savoir, on devient comme le disait Gurdjieff, un « saint stupide ». Quand le Savoir est plus grand que l'Être, on devient, comme je le dis, « un fripon de l'Intellect ».

Le monde est actuellement gouverné par des fripons, d'où l'état chaotique dans lequel se trouve l'humanité.

Établir l'équilibre entre l'Être et le Savoir est indispensable ; on établit l'équilibre entre l'Être et le Savoir SUR LA BASE DE LA MÉDITATION. Si nous étudions, par exemple, un verset de la Bible, que nous le gravons uniquement ici, en n'utilisant pour cette étude que le centre informatif, le centre qui enregistre, l'Intellect, il est alors évident que nous allons mal, que nous sommes en train d'épuiser ce Centre.

Mais, si nous étudions ce verset biblique et qu'ensuite nous nous absorbons en Méditation profonde dans le but de nous rendre conscients, par Illumination, de la profonde signification de ce verset, il se fait alors, pour ainsi dire, un échange entre l'Être et le Savoir ; le Savoir se fond dans l'Être et l'Être se fond dans le Savoir, et, de cette fusion si intégrale, jaillit la flamme vivante de la Compréhension.

Samaël Aun Weor. La Fausse Personnalité.

Si nous ne nous faisons pas conscients de ce que nous étudions, si nous le laissons exclusivement dans la mémoire, nous ne faisons rien.

La MEMOIRE est le "principe formateur" du Centre Intellectuel, et lorsque quelqu'un aspire à une autre chose, lorsque l'on voit à travers les limites du subconscient, de ce qui est déposé dans la mémoire, de la dernière maison où nous avons été, de le dernier livre ésotérique, etc., puis ces valeurs passent à la phase émotionnelle du même Centre intellectuelle, et quand l'on veut savoir le «sens profond» de cette connaissance et il se consacre à la Méditation avec une profonde émotion et une grande aspiration, évidemment ces connaissances vont au Centre émotionnel à proprement parler, il est dans le cœur, on arrive à les sentir dans le fond de son âme. Et s'il veut vraiment pénétrer plus, si son désir est trop profond, il est arrive à –disons-nous - vivant clairement, enfin ces valeurs cognoscible restent placés dans la CONSCIENCE, c'est à dire, dans l'Essence, puis ils ne se perdent plus, jamais.

L'essence devient enrichi de ces connaissances, alors, c'est le moyen de tourner conscientes les propres connaissances gnostiques nous acquérons. Puis, la méditation, devient être formidable pour nous faire conscientes de la connaissance propre, mais ne faisons pas l'erreur, je le répète, de laisser la connaissance placée exclusivement dans la mémoire, parce que si nous procédons comme ça, nous la perdons dans le temps de la mort.

Samaël Aun Weor. A propos de l'époque et de la liberté de parler de questions ésotériques.

Nous suggérons à nos partisans, après avoir étudié un chapitre, conférence ou leçon gnostique, etc. pour détendre le corps et l'esprit dans le but de comprendre le thème mieux en le repassant dans cet état de relaxation.

Compréhension des thèmes gnostiques.

Téléchargez l'audio : Compréhension des thèmes gnostiques.

Pratique en Word.

Pratique en PDF.


** Toutes ces pratiques exigent que vous sachiez vous détendre physiquement et mentalement, si vous ne le savez pas, inscrivez-vous dans le cours de Méditation dans notre Section de Cours.

Si vous souhaitez recevoir dans votre e-mail la pratique de la semaine abonnez-vous à: Nouvelles